Mon mariage Shinto.

Ayant un autre (avec énooormément d’articles) blog en parallèle je ne savais pas du tout par quoi commencer sur celui-ci… Je pense que je vais repartager ici un de mes articles qui a eu le plus de succès, mon mariage Shinto! Je suis désolée si vous avez déjà lu cet article sur mon autre blog, mais au pire ça vous fera un petit rafraichissement de mémoire, c’est pas plus mal haha.

La journée commence.

Le samedi 31 Octobre 2015 c’était ENFIN le grand jour! Avec Yusuke je me suis réveillée à 6h car il fallait que nous soyons à Nezu Jinja à 7h, pas maquillée bien sûr car j’allais être préparée au sanctuaire. Une fois arrivée devant l’entrée personnelle du sanctuaire nous avons pu voir une pancarte en bois avec le nom de famille de Yusuke et le mien (mal écrit, ils ont mis un « g » à la place d’un « p », m’enfin bref XD) signifiant qu’aujourd’hui c’était notre cérémonie de mariage, et sûrement aider les invités à trouver la bonne entrée. D’ailleurs j’étais stressée que mes parents se perdent en chemin, mais la veille ils ont eu la bonne idée de faire le chemin entre mon appartement et Nezu Jinja seuls histoire d’êtres sûrs d’arriver à l’heure pour ma cérémonie, merci à eux c’était une bonne idée! ^^ Une fois dans le sanctuaire une femme nous a fait attendre dans une salle pleine de tatamis avec de grandes tables noires pour nos invités et Yusuke et moi (notre table était au centre, devant les autres, forcément, c’était nous les mariés non mais oh haha). Il y avait des petits rakugan disposés sur les tables pour nos invités et nous, les rakugan se sont des bonbons traditionnels durs, faits à base de farine de riz grillé mélangé avec du sucre. Ils sont souvent pressés dans de jolies forment saisonnières, mais ceux de notre cérémonie étaient plus simples, roses et blancs en forme de demi cercle, mais c’est de loin les meilleurs rakugan que j’ai jamais mangé! Ensuite une femme du sanctuaire est venue me chercher pour me faire préparer, c’est à partir de là que j’ai arrêté de prendre des photos d’ailleurs, j’ai pris quasiment aucune photo, mais bon remarque j’étais pas la mieux placée pour en prendre ce jour là xD

IMG_3243

  • Photo 1: On a même eu le droit à un beau bouquet aux couleurs automnales comme décoration.
  • Photo 2: Dernière photo de Yusuke avec ses vêtements habituels.
  • Photo 3: Les tables des invités. Les rakugan sont dans les petites coupelles noires.
Préparation de ma tenue de mariage.

J’ai donc suivi la femme du sanctuaire jusqu’à une autre pièce où trois femmes m’attendaient déjà, oui trois femmes rien que pour me préparer, telle une princesse! xD On m’a demandé d’enlever mes vêtements, et même le soutien-gorge, et oui il ne faut pas être pudique au Japon, j’étais pas du tout au courant que je devais me retrouver les boobs à l’air devant des inconnues m’enfin bon xD Me voilà donc en culotte dans cette petite pièce, il fait froid donc je suis contente que la femme chargée de m’habiller me mette rapidement mon hadajuban acheté quelques jours plus tôt avec Yusuke. Le hadajuban est un haut en coton blanc très léger, il fait partie des « komono » en gros les accessoires utilisés pour mettre en place le kimono et qui deviennent invisibles lors du port. Le hadajuban a comme rôle principale de protéger le kimono et le sous kimono de la sueur. Ensuite la femme a placé les hosei hadagi sur le hadajuban, hosei hadagi c’est un terme générique qui regroupe l’ensemble des sous-vêtements dits de « correction ». Dans mon cas c’était du linge plié maintenu grâce à un koshi imo (c’est une sorte de petite cordelette). Elle en a placé autour de ma taille et a placé d’autres cordelettes au dessus et en dessous de ma poitrine, sûrement pour la tenir en place (oui bon, c’est un détail important quand même XD). Les hosei hadagi sont utilisés pour avoir un bon port de corps, car porter un kimono exige une posture particulière qui s’acquiert avec les années. Puis elle m’a mis le susoyoke, c’est un rectangle de tissu blanc en coton (comme le hadajuban) qui se noue autour de la taille grâce à deux cordelettes, c’est ce qui consiste le bas du komono! Elle m’a aussi placé un nagajuban, c’est un sous kimono blanc (enfin honnêtement ça ressemble beaucoup à un vrai kimono blanc dans mon cas, il était même en soie). J’ai ensuite enfin pu m’assoir pour passer au maquillage et à la coiffure, j’ai pu enfiler mes tabi aussi (ce sont les chaussettes Japonaises avec le gros orteil séparé, les vraies tabi s’attachent à l’arrière du pied grâce à des petits passants en fer). J’ai choisi le maquillage « naturelle », car je n’avais pas envie d’avoir un visage très blanc et des lèvres rouges le jour de mon mariage… ça ne me ressemble simplement pas ^^ Pareil pour la coiffure, souvent les mariées au Japon porte une perruque de cheveux noirs avec un gros chignon et agrémenté d’ornements, ensuite elles portent un wataboshi, l’espèce de grand chapeau blanc pas beau… Mais maintenant les mariées ont le choix de choisir si elles veulent ou non un maquillage voyant, porter une perruque, et porter un wataboshi, peut-être que dans certains sanctuaires c’est toujours obligatoire mais à Nezu Jinja ils ne m’ont pas fait chier avec ça, ouf! Bon ceci dit « maquillage naturelle », elles m’ont quand même bien barbouillé la tronche xD La maquilleuse m’a étalé une sorte de fond de teint au pinceaux sur tous le visage ainsi que sur la nuque, puis elle m’a maquillé légèrement les yeux et m’a mis un peu de blush et de rouge à lèvre (histoire de paraitre moins « blanche » partout, car elle a étalé le fond de teint même sur mes lèvres, j’avais l’air d’être ultra malade XD). Logiquement elle maquille aussi les mains mais elle m’a dit: « Pour vous pas besoin vous avez déjà une très belle peau bien blanche » hanhan, merci o/ xD Pour la coiffeuse rien de particulier, elle a suivi la photo de la coupe que je voulais et a placé les fleurs en plastique que j’ai acheté quelques semaines plus tôt pour orner mes cheveux. Une fois mon maquillage et ma coiffure terminée l’habilleuse a pu terminer son boulot. Elle m’a placé un date jime c’est une sorte de ceinture qui sert à maintenir le tout, ça compresse les hanches à fond… ça fait un mal de chien, puis un obi ita, c’est une plaque souple qui permet au obi (la grosse ceinture en soie) de ne pas faire de plis, ensuite elle a placé un obi makura c’est un petit coussin en forme de haricot placé dans le dos, ça donne un aspect bossu donc je ne sais pas pourquoi c’est utilisé mais… c’est comme ça! Pour finir j’ai bien sûr eu le droit à un obi, pour bien serrer le tout, puis la touche finale, la plus colorée et la plus belle, mon uchikake ♥ c’est le « manteau » qui se porte au dessus du nagajuban, il est tellement long qu’il touche le sol de toute part, c’est une pièce unique en soie et brodé à la main, enfin bref, un vrai trésor quoi ^^ L’uchikake est porté seulement par les mariées donc vous ne verrez pas ça sur des femmes en kimono dans la rue, le kimono de mariage c’est vraiment THE kimono ultra méga formel, en même temps on ne se marie pas tous les jours. Avec tout ça sur moi je peux vous dire que c’était très difficile d’avancer, voir même de respirer haha. Heureusement il y avait une femme du sanctuaire toujours derrière moi pour m’aider à porter mon uchikake. Elle m’a fait attendre dans la première salle où j’étais avec Yusuke (il n’était plus là, sûrement en train de se faire préparer lui aussi). Pour m’assoir ça a été l’épreuve du combattant, avec autant d’épaisseur de vêtements sur moi en train de me compresser la poitrine et les côtes je pouvais à peine me baisser. J’ai donc pointé mes fesses en arrière et je me suis plus ou moins laissé tomber sur la chaise, la classe à Dallas xD La femme du sanctuaire m’a donné mes deux derniers accessoires, un éventail doré d’un côté et argenté de l’autre (du nom de « Sensu »), elle m’a bien expliqué comment le tenir et qu’il fallait que je garde le côté argenté vers moi, une boîte (hakoseko) faisant office de sac et contenant un peigne et un miroir (glissé sous mon uchikake) et enfin une petite dague (futokorogatana, pas long du tout le nom @-@’) dans une enveloppe en soie elle aussi placée sous mon uchikake. OSU, I’M READY!
Petites précisions sur la tenue des mariées dans une cérémonie Shinto, ça ne me concerne pas mais c’est intéressant de le savoir. Il y a une autre coiffe wataboshi (qui était traditionnellement porté pendant la cérémonie), plus petite et rectangulaire il y a aussi le tsunokakushi (que je trouve encore plus laide que le wataboshi et qui était lui porté après la cérémonie), ils peuvent aujourd’hui êtres choisis indifféremment l’un de l’autre. Cette coiffe symbolise la volonté de la future épouse d’être douce et soumise à son mari (mon dieu, que c’est craignos >_>’). Il parait aussi que ce couvre-chef est supposé cacher les « cornes de jalousie » dont toutes les femmes sont sensées êtres pourvues (de mieux en mieux). Il est aussi dit que le tsunokakushi sert à cacher la longue chevelure des femmes car c’est là que réside certains mauvais esprits. Enfin bref, des idées biens vieillottes et plus du tout au goût du jour, votre tsunokakushi tout pas beau vous pouvez vous le fourrer où je pense, nah! xD Je préfère mes jolis fleurs en plastique ♪
Autre petite précision, la mariée porte plus traditionnellement une tenue entièrement blanche avec un kimono appelé shiromuku à longues manches (furisode) les furisode sont normalement pour les femmes célibataires à part quand ils sont blancs, le blanc est au Japon une couleur dédiée exclusivement à la mariée… ou à un défunt (c’est joyeux xD). La couleur blanche du kimono n’est pas un symbole de virginité comme pour la robe blanche d’une mariée en France mais signifie juste que la mariée arrive pure au sein de sa nouvelle famille. Lors du mariage la femme abandonne les emblèmes de sa famille pour prendre les « couleurs » de la famille de son époux. Enfin bon dans mon cas ça ne fonctionne pas comme ma famille n’a pas d’emblème >_>’ (puis que j’ai toujours mon nom Français d’ailleurs).
IMG_3257
Je précise que ces photos de sont pas de moi, c’est simplement pour illustrer un peu et vous donner une petite idée de quoi je suis en train de parler au dessus.
  • Photo 1: Un obi ita.
  • Photo 2: La coiffe wataboshi.
  • Photo 3: La coiffe tsunokakushi.
  • Photo 4: Un obi makura.
  • Photo 5: Un susoyoke.
  • Photo 6: Des tabi.
  • Photo 7: Un hadajuban.
 
Et bien, ce n’est pas une mince affaire de se préparer pour un mariage Shinto haha. Après avoir attendu un petit moment dans cette salle (j’en ai profité pour prendre un selfie avec mon portable o/), en essayant de regarder le jardinier travailler dans le jardin intérieur (gneuh, moi pas pouvoir bouger mon corps @-@’). Du personnel du sanctuaire sont finalement venus me chercher pour me dire que le photographe était arrivé, la séance photo a donc pu commencer dans le couloir en face de cette même salle. Je n’étais pas du tout à l’aise, déjà de base je n’aime pas qu’on prenne des photos de moi mais alors là je devais carrément prendre des poses pas naturelles du genre « redresse toi, regarde dehors, tourne un peu plus la tête, blablabla » autant dire que j’étais super heureuse de voir enfin Yusuke débarquer, en plus il était trop beau dans sa tenue de marié ♥
IMG_2571
  • Mon selfie, qualité portable il ne faut pas m’en vouloir ;)
Tenue de mariage de Yusuke.
 
La tenue de marié des hommes est beaucoup plus simple que celle des femmes (enfin remarque ce n’est pas compliqué de faire plus simple haha @-@’). La tenue est composée d’un hakama (c’est une sorte de pantalon bouffant, c’est pas une jupe hein :p), d’un kuromontsuki (kimono noir de cérémonie), d’un montsuki (c’est une longue veste) et d’un haori imo à pompon (petite cordelette blanche) et de tabi. Traditionnellement la tenue du marié est de couleur sombre, noire, bleue ou grise mais il existe maintenant des couleurs blanches (m’enfin personnellement je ne trouve pas ça beau en blanc). Pour les sous-vêtement je ne vais pas pouvoir plus éclairer votre lanterne car Yusuke a tout oublié (mémoire de poisson rouge). M’enfin bon je pense que vous avez déjà assez de détails comme ça avec ma tenue à moi haha.
Une fois Yusuke arrivé le photographe a commencé à prendre des photos de lui tout seul, au même endroit que moi précédemment. Yusuke n’avait pas l’air beaucoup plus à l’aise que moi, il tire une gueule d’enterrement sur 80% des photos XD (alors que d’habitude il est ultra souriant). Enfin remarque moi aussi je n’ai pas toujours l’air heureuse sur les photos, je pense que c’était à cause du stress ^^ Puis ensuite nous avons commencé les photos à deux, toujours au même endroit. C’était quand même plus rassurant d’être à côté de Yusuke que d’être toute seule devant le photographe @-@’
IMG_3263
  • Photo 1: Yusuke, il est classe hein? *w* Ah tiens d’ailleurs lui aussi a un éventail!
  • Photo 2: Le truc dans mes mains c’est mon sensu (éventail doré/argenté). J’étais obligée de le tenir comme ça ou bien une femme du sanctuaire venait vers moi pour me remontrer comment bien le tenir @-@’
  • Photo 3: Voilà, voilà… ça nous change hein? xD
Ensuite on nous a demandé de nous assoir devant une sorte de tissu, sur deux minuscules chaises. C’était vraiment très très douloureux pour moi VRAIMENT o_o’ Le pire c’est qu’après que le photographe ait pris les photos une femme du sanctuaire est venue nous expliquer comment allait se passer notre cérémonie, ce que nous devions faire etc… Il y avait juste 3000 trucs à se souvenir, j’aurais bien aimé savoir ça avant histoire de répéter que de l’apprendre quelques minutes avant ma cérémonie de mariage m’enfin bon xD (puis surtout à un autre endroit que là, j’avais les côtes complétement compressées, difficile de se concentrer sur ce qu’elle était en train de dire du coup >_>’). Puis finalement vient le moment de se lever (HOURA!) et d’aller dehors pour les photos en extérieur. A l’entrée du sanctuaire il y avait deux paires de chaussures, des zori (chaussures pour kimono) dorée pour moi (bling-bling représente! xD) et une paire de seta, qui sont une sorte de sandales rectangulaires avec une semelle qui ressemble un peu à un tatami avec une lanière blanche pour Yusuke. Nous avons avancé dans l’allée du sanctuaire, j’ai pu voir que mon amie Keiko qui vient de Nagoya (elle est venue à Tokyo spécialement pour ma cérémonie, c’est chou ^-^) et Koutaro le meilleur ami de Yusuke étaient déjà arrivés. J’avais bien sûr derrière moi toujours une femme pour m’aider à avancer ou à porter mon uchikake. Et en plus nous avions une autre femme en train de porter une grande ombrelle rouge au dessus de nous. Il parait que normalement ce sont des miko (ce sont des femmes consacrant leur temps au sanctuaire et portant un kimono blanc avec par dessus un hakama rouge) qui aident pendant une cérémonie de mariage Shinto, mais ce n’était pas mon cas… Sauf si les femmes qui m’ont aidés sont quand même considérés comme des miko même si elles n’ont pas la tenue traditionnelle, je ne sais pas! ^^
IMG_3266
  • Photo 1: Je souffre, aidez moi XD
  • Photo 2: Comme vous pouvez le voir le temps était grisâtre, mais heureusement il n’y a pas eu de pluie! ^^
Nous avons commencé les photos en extérieur devant le bâtiment principale du sanctuaire Nezu Jinja avec un autre photographe, celui-là était là pour les photos d’un petit « album » que le sanctuaire fait, je n’ai pas ces photos là sur mon PC mais quand j’aurais un scanner je vais pouvoir vous montrer à quoi elles ressemblent. Nous avons fait des photos à cet endroit là aussi avec les parents de Yusuke et mes parents (qui ne se sont pas perdus, ouf! C’était ma grande peur xD). La mère de Yusuke portait un beau kimono du style tomesode, il y a beaucoup de styles de kimonos différents, le tomesode est un kimono de couleur (donc non noir) avec les motifs seulement en dessous de la taille, en général les mères des mariés portent la version noire qui s’appelle kurotomesode et qui est plus formel (enfin ceci dit le tomesode est un kimono formel lui aussi, mais moins que kurotomesode). Bien sur mes parents étaient très beaux eux aussi! Ils m’ont dit que j’étais très belle et ils avaient l’air émus, ça m’a touché. Ensuite nous avons continué les photos avec le premier photographe dans le parc de Nezu Jinja, mais sur le petit pont au dessus de l’étang cette fois (et sans nos parents). Il y avait quelques passants cons qui passaient sur le pont à ce moment là alors qu’il y a des chemins tout autour… ou comment faire chier son monde quoi –‘ (faut pas qu’ils me fassent trop chier non plus parce que j’ai une dague dans mon kimono moi, faites gaffes je suis armée! XD). Et puis ensuite des photos devant la rangée de torii.
IMG_3272
  • Photo 1: Mon kimono de dos, il est beau hein? *w*  Il y a aussi eu une photo avec Yusuke devant les torii mais bon, je ne peux pas tout poster non plus, désolée o/
  • Photo 2: Vous voyez de profil à cause du obi makura je ressemble à quasimodo, génial! XD Je ne sais pas ce que nous étions en train de dire avec Yusuke mais c’est la photo qui fait le plus naturel je trouve ^^ (même si les photos de profil c’est pas ce que je préfère ha-ha T_T’ C’pour ça qu’il y en a jamais sur mon blog d’ailleurs. Petite entorse à la règle).
  • Photo 3: En train de chercher du regard « Elles sont où les tortues? Ah il y en a une là bas regarde! ».
Nous avons terminés les photos en extérieur devant une des lanternes en pierre du sanctuaire Nezu Jinja. Une photo avec les invités de Yusuke, et une photo avec mes invités… ça fait pas lourd de mon côté, 4 personnes XD Il y a aussi eu une photo avec tout le monde devant le bâtiment principal de Nezu Jinja, mais là encore c’est une photo qui est dans l’album donc il va falloir attendre que je la scanne (j’aime bien les photos avec beaucoup de gens dessus o/). D’ailleurs Daishi et Machiko sont arrivés en courant juste avant que la photographe prenne la photo, ils ont eu de la chance haha (ils n’habitent pas à Tokyo ce qui explique sans doute leur retard). Je ne sais pas si vous vous souvenez mais nous sommes allés Yusuke et moi à leur mariage en Décembre de l’année dernière, les articles sont ici, ici et ici, d’ailleurs Machiko est enceinte! Et à l’heure où je réécris cet article elle a même accouchée d’une petite fille :p
IMG_3278
  • Photo 1: De gauche à droite, le cousin de Yusuke, ses deux cousines (oui une d’elle est très grande), sa tante (sœur de sa mère) et son oncle, ses grands-parents (parents de sa mère), son père, Yusuke et moi (sans blague? xD), sa mère, Kengo (le petit frère de Yusuke), Elisabeth et Ewan, Koutaro, et Daishi et Machiko.
  • Photo 2: Yuko (ma première amie au Japon, je pense que vous l’avez déjà vu sur plusieurs de mes articles de mon autre blog… enfin si vous connaissez mon autre blog haha), Keiko (une amie Japonaise rencontré à Nantes), Yusuke et moi et mes parents! ^^ Ça fait pas lourd xD
La cérémonie.
Après la grande photo de groupe Yusuke, moi et les invités sommes retournés à l’intérieur du sanctuaire Nezu Jinja où nous avons attendu un petit peu le long d’un couloir, Yusuke et moi devant et nos invités derrière (tous en chaussettes, car bien sûr il faut enlever ses chaussures avant d’entrer dans un sanctuaire). Devant nous il y avait un prête Shinto qui n’avait pas l’air beaucoup plus à l’aise que Yusuke et moi, c’est rassurant xD D’ailleurs il parait que les cérémonies de mariages Shinto sont généralement gérées en partie par les miko mais notre cérémonie a entièrement été gérée par des prêtes (en Japonais ils s’appellent Kannushi), donc j’imagine que ça dépend des sanctuaires (d’ailleurs maintenant que j’ai rarement vu de miko à Nezu Jinja >_>’). Ensuite nous nous sommes avancés deux par deux sur le passage surélevé extérieur du sanctuaire derrière le Kannushi, sous le son de la musique gagaku. La musique gagaku est un style de musique Japonaise très ancien, désolée de ne pas rentrer plus dans les détails mais mon article risque déjà d’être assez long comme ça, en tout cas si vous êtes curieux le gagaku ça ressemble à ça, je sais que beaucoup de gens trouvent le gagaku moche (Yusuke n’aime pas par exemple) mais moi j’aime bien, ça fait vraiment Japonais il n’y a pas de doute ^^ Il est possible d’avoir de vrais musiciens pour une cérémonie Shinto, mais ce n’était pas notre cas… pour être honnête la cérémonie coûte déjà bien assez chère sans, du coup c’était juste un enregistrement mais c’était chouette quand même! Puis nous sommes rentrés à l’intérieur du sanctuaire, la partie derrière l’urne où les gens prient, en gros la partie où il est impossible de rentrer sauf pour une cérémonie de mariage! ^^ Il y avait pas mal de gens en train de regarder notre cérémonie depuis l’extérieur, ça m’a fait bizarre car d’habitude c’est moi qui prend des photos des mariages, mais cette fois c’était MA cérémonie de mariage que les gens étaient en train de prendre en photo @-@’ Ce qui est bien c’est que j’ai comme ça pu découvrir une partie du sanctuaire que je n’aurais jamais pu voir aussi bien sans ma cérémonie, par exemple j’ai pu voir qu’au fond de la salle en face de nous il y avait deux grandes statues en bois sombre de zuijin à gauche et à droite. Les zuijin dans la religion Shinto sont des dieux (kami) guerriers/gardiens, ils sont souvent représentés avec un arc et des flèches.
IMG_3600
Pour la cérémonie Shinto la mariée (donc moi o/) se trouve à gauche du mari, et les invités sont assis en ligne de chaque côté des mariés, je pense que dans la plupart du temps les invités de la mariée sont assis de son côté et les invités du marié de l’autre, mais dans mon cas comme j’ai invité seulement 4 personnes ils ont dû mélanger les invités (oui car avoir seulement 4 invités d’un côté et tous les autres de l’autre ça fait un peu bizarre xD). Dans tous les cas il faut savoir que les cérémonies de mariage Shinto se déroulent dans un cadre intimiste, par exemple à Nezu Jinja le maximum d’invités est de 42 (10 minimum).
IMG_3603
Une fois tout le monde installé la cérémonie a pu commencer, la première étape est le « Sankon-no-gi », étape qui consiste à boire du sake dans trois petites coupelles rouges. Yusuke a commencé à boire en premier la coupelle qu’un Kannushi lui a servi, puis c’était à mon tour, ainsi de suite jusqu’à ce que nous ayons bu dans les trois coupelles (il faut boire les coupelles en 3 gorgées normalement). La première coupelle (la plus petite) symbolise le passé et exprime la reconnaissance aux parents et aux ancêtres, c’est le marié qui commence à boire dans celle-ci. La deuxième coupelle symbolise le présent, l’amour et la fidélité entre les époux, c’est la mariée qui commence à la boire. Et pour finir la troisième coupelle, la plus grande, qui symbolise le futur et l’engagement des époux de former un foyer heureux et solide, et encore une fois c’est le marié qui commence à boire dans cette coupelle. Note importante, il faut tenir les coupelles à deux mains et la soulever deux fois avant de boire, c’est le protocole (mais d’après ce que j’ai pu lire sur internet dans certaines cérémonies il suffit juste d’incliner sa tête). J’avais franchement peur de devenir complétement bourrée le jour de mon mariage car il faut savoir que je ne bois JAMAIS d’alcool, heureusement pour moi j’ai une bonne résistance à l’alcool (j’ai dû tomber dans la marmite quand j’étais enfant haha! Faut dire qu’avec une mère Alsacienne et un père Vendéen j’ai de bons gènes pour ça).
IMG_3601
  • Photo 3: Yusuke et moi retournons à nos sièges après avoir déposé nos branches de rameau de sakaki Vous verrez ça un peu plus bas, désolée de poster la photo là.
L’étape suivante a été l’échange des alliances, ce n’est pas une étape obligatoire, les mariés décident si oui ou non ils veulent s’échanger les alliances pendant la cérémonie Shinto. J’ai trouvé ça plus sympa de le faire car pour moi l’échange d’alliances est une étape très importante d’une cérémonie de mariage, ça ajoute une petite touche « occidentale » à la cérémonie comme ça ^^ J’ai eu peur que Yusuke ne puisse pas passer la bague à mon doigt, il a dû forcer un peu mais heureusement la bague a finalement bien voulu passer, ouf! xD J’ai pas des doigts boudinés pourtant… j’ai juste les articulation de mes doigts qui ressemblent à des anus de chats :( (désolée pour la métaphore douteuse… mais c’est vraiment ça xD).
IMG_3602
Ensuite un Kannushi d’un rang plus important que les autres (Guuji, c’est un peu le « big boss » des Kannushi :p) est venu pour réciter une prière. Je ne sais pas si vous avez déjà entendu une prière Shinto mais c’est assez difficile de comprendre de quoi ils parlent, j’ai ceci dit compris qu’il était en train de présenter Yusuke, moi et nos pères. Il a appelé mon père et moi avec tous nos prénoms (mon père en a 4), au Japon avoir plusieurs prénoms est quelque chose qui ne se fait pas, ils ont toujours du mal à savoir si ils doivent m’appeler « Alice, Marie ou Catherine? », non mais tout le monde m’appelle Alice hein? XD Le plus drôle ça a été le passage de la « prière » où il a récité le nom de la rue du domicile de mes parents, c’était un peu surréaliste d’entendre ça façon « prière Shinto » haha! J’ai pas pu m’empêcher de sourire en entendant ça. Après la prière un Kannushi a donné une branche de rameau de sakaki à Yusuke, moi et nos invités (le nom en Japonais est « Tamagushi »). Yusuke et moi sommes allés en premier les poser sur l’autel au milieu des deux statues de Zuijin, il fallait les tenir et les tourner d’une certaine façon puis nos invités ont fait de même, c’est une offrande pour les kamis. Ensuite nous sommes retournés à nos places afin de boire une dernière fois du sake (en une seule gorgée), mais tous ensemble cette fois là (dans ma tête j’étais comme ça>Oh non, ils veulent vraiment m’achever haha). Il faut savoir que le sake au Japon est une boisson sacrée, très souvent offerte comme offrande aux dieux.
Photo 09-03-2017 21 37 07
Et voilà, c’est déjà la fin de la cérémonie! Plus rapide que la préparation hein? haha. Ensuite nous sommes retournés à l’intérieur du sanctuaire (toujours derrière un Kannushi) et nous avons attendu un peu avec nos invités dans la « salle d’attente » où j’étais le matin avec Yusuke. Les invités en ont profité pour prendre des photos avec Yusuke et moi, photos dont je n’ai jamais vu la couleur d’ailleurs, m’enfin bref. Je n’ai jamais été autant prise en photo que ce jour là…! Bon remarque c’est normal, c’était une journée importante pour Yusuke et moi. Ensuite Yusuke et moi sommes partis nous changer là encore ça a été carrément plus rapide que la préparation! J’avais un petit pincement au cœur de devoir quitter mon beau uchikake, mais c’était aussi un soulagement, c’est vraiment pas le truc que tu as envie de porter pour manger haha. J’ai pu porter la robe que j’avais acheter quelques mois plus tôt à Shibuya (ce jour , dire que j’ai écrit sur cet article que je ne voulais pas acheter de chat en animalerie, oups, c’est loupé haha). Il est possible d’avoir un repas de mariage au sanctuaire, mais comme c’est très cher et que ce n’est pas possible de choisir le menu Yusuke et moi avons préférés louer un restaurant Français dans notre quartier, et nous avons bien fait car ils sont vraiment adorables et ils font de bons plats ♥ (Tamaya Nezu pour ceux que ça intéresse, lien du site ici). Nous y sommes allés à pied, j’ai du coup enfin pu discuter un peu en chemin avec Keiko et Yuko (mes amies Japonaises). Mes chaussures à talon ont eu le temps de m’ouvrir l’arrière du pied, j’adore les escarpins ha-ha T_T’ Puis j’ai pu apprendre de mes parents et de la mère de Yusuke que le frère de Yusuke avait la gueule de bois car il avait fait la fête toute la nuit et comme il n’avait pas pu prendre de douche il est venu en catastrophe le matin dans notre appartement prendre une douche et déranger mes parents qui étaient en train de se préparer pour notre cérémonie (ma mère m’a dit qu’il avait mis ma serviette pour les cheveux autour de sa taille, géniaaaaal super propre merci >_>’). Je suis super en colère contre lui, arriver dans un état comme ça au mariage de son frère… l’ado éternel quoi (puis bien sûr il n’a pas touché aux plats une fois au restaurant, ni offert de cadeau…). Bon au moins Yusuke est plutôt « calme » à ce sujet là, remarque il est toujours calme haha! Mais c’est franchement pas sympa, vive le frangin (dire qu’il est plus âgé que moi en plus!).
Pour ce qui est des petites décorations, Yusuke et moi avions fait un panneau avec du papier Japonais et des photos de nous en France, au Japon etc… Et même des photos de nous enfant! Merci papa d’avoir fouillé dans les vieilles photos pour moi d’ailleurs ^^. Ensuite nous avons fait des grues en origami pour poser le nom des invités. Comme cadeau pour les invités nous avons acheter des tissus Japonais pour faire des furoshiki et y mettre à l’intérieur des chocolats Ladurée et des dragées (oui j’ai pu trouver des dragées au Japon, wouhou!), car oui au Japon il faut donner des cadeaux aux invités. Les invités eux donnent des shugi, ce sont des enveloppes spéciales avec de l’argent à l’intérieur. Le montant dépend si c’est de la famille proche ou des amis, Elisabeth et Ewan ont donné beaucoup d’argent, ils sont vraiment trop généreux >_<‘ (il y avait un petit mot qui disait: « C’est pour venir nous voir en Australie », je ne sais pas encore quand on va y aller avec Yusuke mais j’ai hâte!). Je n’ai pas pu parler beaucoup à Yuko et Keiko car j’étais à table avec mes parents, les parents de Yusuke, Elisabeth et Ewan et l’oncle et la tante de Yusuke. D’ailleurs l’oncle et la tante de Yusuke étaient complétements pétés ils arrêtaient pas de rigoler et de parler super fort… et ils essayaient aussi de communiquer avec mon père. D’après la tante de Yusuke mon père est « classe », mon dieu XD Bon au moins ils ont mis de l’ambiance (et cassé un verre!).
IMG_3619
  • Photo 2: Le personnel du restaurant a même écrit deux menus en Français pour mes parents, et fait des grues mutantes à deux têtes pour Yusuke et moi, adorables ♥
  • Photo 3: Yuko, moi et Keiko ^-^ Désolée certaines photos sont de mauvaises qualité mais elles ne sont pas de moi :/
Pour ce qui est du menu c’était vraiment super bon, le chef cuisiner m’a même fait la surprise de mettre des trompettes de la mort et des truffes dans la sauce aux champignons, il est vraiment super sympa ♥ >_<‘ (il avait rigolé quand il m’avait demandé quels champignons je voulais pour la sauce et que j’avais dit ça, il n’avait sûrement jamais entendu ce nom de champignon avant haha). J’avais déjà goûté le menu pour notre repas de mariage avec Yusuke ce jour , donc si vous voulez des photos des plats il suffit de cliquer sur le lien ^^ Pour ce qui est du gâteau nous l’avons pris à une boutique « Anniversary », j’en parle sur cet article. J’ai beaucoup trop mangé ce jour là, j’étais complétement burp haha. A la fin du repas les invités sont partis en nous remercient, et les parents de Yusuke ont raccompagné ma mère et moi en voiture, mon père et Yusuke sont rentrés à pied (nous n’habitons pas loin du restaurant hein? Je vous rassure xD).
IMG_3620
  • Photo 1: J’ai vraiment une tête de psychopathe sur cette photo, surtout avec le couteau dans les mains haha.
Une fois à l’appartement mon père s’est littéralement laisser tomber sur le lit en ronflant, il avait un bon coup dans le nez lui aussi. Moi j’ai ouvert les shugi et j’ai aussi ouvert les cadeaux que nous a offert le sanctuaire Nezu Jinja, j’étais fatiguée et Yusuke aussi du coup nous avons fait une petite sieste avant de profiter un peu de Halloween avec mes parents (car oui, nous nous sommes mariés le jour de Halloween, facile de s’en souvenir comme ça! xD).
IMG_3623
  • Photo 1: Les shugi donnés par la famille et les amis.
  • Photo 2 et 3: Les cadeaux offerts par le sanctuaire Nezu Jinja, les coupelles de la cérémonie (wouhou o/ Je suis super contente ♥), deux senbei, une boite pleine de sachets de katsuobushi (c’est des copeaux de bonites, séchées, fermentées et fumées, souvent utiliser dans les bouillons), deux omamori (j’ai pris le rouge et Yusuke le violet, je parle des omamori sur cet article), et pour finir une sorte de petit sanctuaire qui protège la maison mais qu’il va falloir brûler au bout d’un an (comme la plupart des objets porte-bonheur au Japon). C’est super sympa d’avoir eu des petits cadeaux de la part du sanctuaire, c’est une agréable surprise.
Avant de terminer cet article je vais parler d’autres points importants concernant les cérémonies de mariage Shinto, je ne savais pas où les caser donc j’en parler à la fin de l’article, désolée xD
Déjà pour commencer il faut être marié civilement avant de faire une cérémonie de mariage. Plusieurs personnes avaient du mal à comprendre ma situation: « Quoi? Tu vas te marier? Mais tu es déjà mariée non? » oui je suis déjà mariée depuis un moment mais comme le mariage civil Japonais consiste simplement à remplir des papiers Yusuke et moi avons trouvé ça plus « officiel » de faire une cérémonie, et tant qu’à faire une cérémonie Shinto (même si j’ai fortement orienté Yusuke vers la cérémonie Shinto, car c’est possible de faire des mariages dans un style « occidental » mais ça ne m’intéresse pas spécialement), si ça a pris autant de temps après notre mariage civil c’est que c’est long d’économiser, une cérémonie de mariage ça coûte un bras!
Ensuite il y a des dates favorables pour les cérémonies de mariage Shinto (en général c’est en automne), mais aussi des dates très défavorables, par exemple du 10 au 17 Octobre ce n’est pas possible de réaliser un mariage Shinto car durant ces dates a lieu au sanctuaire Shinto Izumo Taisha le Kamiari Matsuri. C’est un matsuri où tous les dieux du Japon sont conviés, ils quittent dans leur sanctuaire pour faire la fête au Shinto Izumo Taisha, ils ont l’air de bien s’amuser les dieux Shinto.
Voilà, j’ai terminé mon article sur ma cérémonie de mariage! J’espère que vous avez apprécié, et j’espère aussi ne rien avoir oublié… Au pire je pourrais toujours repasser rectifier quelques petits trucs :p Je suis contente d’avoir pu partager ce moment important avec vous. Et je suis sincèrement désolée de n’avoir pas publié d’articles ici plus tôt! Sur ce, au revoir o/
Publicités

Petite présentation de la blogeuse derrière l’écran.

Bon me voilà (enfin) avec un blog tout beau tout neuf! J’ai pendant longtemps eu un blog sur Skyblog (oui je sais, c’est pas la meilleure parcelle au monde) et si vous êtes ici aujourd’hui c’est sûrement car vous avez connu mon autre blog. Si je change de parcelle c’est surtout pour la mise en page qui n’est pas géniale sur Skyblog, puis aussi pour avoir des lecteurs plus intéressés que des ados qui viennent sur mon blog seulement pour commenter « Passe sur mon blog, je veux 3000 commentaires sur tous mes articles » (j’exagère juste un peu haha), ça m’horripile un peu qu’ils passent sur mon blog seulement pour avoir plus de commentaires sur le leur ^^’ Mais il n’y avait pas que ça sur Skyblog et j’ai pu y rencontrer des gens adorables qui lisent mon blog avec plaisir et assiduité (merci les amis ♥).

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je m’appelle Alice, j’ai maintenant 23 ans et je suis une « amoureuse » de la culture Japonaise depuis au moins 10 ans. J’ai fait plusieurs allers/retours Japon/France quand j’étais plus jeune. Je ne pense pas publier ces vieux articles ici, même si j’ai visité des trucs supers intéressants comme l’île Sado à Niigata par exemple, au pire vous pouvez retourner sur mon ancien blog :p (mon ancien blog ici!). Un beau jour j’ai rencontré mon mari (bon ce n’était pas encore mon mari à cette période, sans blague haha) et comme les relations (très) longues distances c’est un peu compliquées j’ai décidé de m’installer définitivement au Japon le 21 Juillet 2014. Mon blog sert à partager mon expérience au Japon, vous apprendre des trucs (j’espère!), et briser les clichés qui ont la vie dure! Car oui le Japon ce n’est pas que les mangas, du WTF, et des sushis, c’est un pays avec une culture très riche et intéressante que j’ai hâte de partager avec vous!

IMG_5578

Gros bisous les amis ♪

Ah d’ailleurs j’ai pensé que ça serait sympa de mettre ça sur cet article, j’ai été nominée il y a déjà un petit moment par mon amie Safaa pour participer aux Liebster Award (je ne savais pas du tout ce que c’était avant qu’elle me nomine haha, merci Safaa d’ailleurs!). Cette nomination qui se fait entre blogueurs, permet de faire découvrir de nouveaux blogs. L’une des conditions pour être nominé est d’avoir moins de 200 abonnés. Il permet également d’en savoir un peu plus sur l’auteur du blog (désolée pour le copier/coller Safaa, mais je sais pas quoi ajouter haha).

Le principe:
◄ Citer et insérer le lien vers le blog de la personne qui nous a nominé
◄ Dévoiler 11 choses personnelles sur soi
◄ Répondre aux 11 questions posées par la personne qui nous a nominé
◄ Nominer 11 blogueurs ayant moins de 200 abonnés
◄ Leur poser 11 questions de votre choix et bien sûr les prévenir qu’ils ont été nominé

Voici donc les 11 choses sur moi:

1. J’ai peur des poupées depuis mon enfance. Ma sœur (Sophie) a regardé un « Fais-moi peur! » (désolée pour les plus jeunes qui ne connaissent pas) une fois avec des poupées diaboliques aux yeux rouges, brr >_<‘ Forcément comme tous les gosses à qui ont dit « ne regarde pas » j’ai jeté un coup d’œil, je n’aurais pas dû @-@’

2. Quand j’étais gamine j’aimais bien prendre mon pot dans la salle à manger pour faire caca devant les invités. J’étais déjà étrange à cet âge haha.

3. J’ai vraiment du mal à ouvrir/fermer les verrous. Ça m’est déjà arrivé plusieurs fois d’être dans des toilettes publiques et de ne pas réussir à fermer le verrou, forcément avec ma chance légendaire des femmes sont entrées à chaque fois. La honte haha.

4. J’ai toujours adoré l’odeur de la colle Scotch.

ralph-wiggum-glue-gif

5. Je mange toujours ce que je préfère en premier dans une assiette.

6. Je suis une fan incontestée de chats, mais ce n’est un secret pour personne. Par contre peu de personnes savent que je rêve d’ouvrir un refuge pour les chats abandonnés.

giphy

7. J’ai subit une « transformation » durant mon adolescence, d’une enfant grande, blonde, aux yeux bleus je suis passée à une femme petite, châtain aux yeux verts. D’habitude c’est le genre de trucs qui arrivent quand on est gosse… Mais pas pour moi haha.

8. Je n’ai jamais eu de petit copain Français… Et pourtant je n’ai rien contre eux hein :p (je ne réponds sûrement pas aux critères de beauté Français… ou les critères de beautés tout court en fait haha).

9. Je rêve de vivre à la comté dans un joli trou de hobbit et m’en foutre plein le bide tous les jours (pour ce dernier point j’ai pas trop à me plaindre haha). Ah d’ailleurs je suis une grande fan du Seigneur des anneaux et de Tolkien en général.

tumblr_mj3vo5AAHt1rqrhiqo1_500

10. J’adore les livres, notamment les livres pour enfant (surtout pour les dessins en fait). Quelques auteurs jeunesse que j’aime bien, Claude Ponti, Akiko Hayashi, Kazuo Iwamura, Richard Scarry’s, Yasuko Koide, Loïc Jouannigot, Marcel Marlier etc…

Bildschirmfoto2015-03-23um15.24.29

11. J’ai le meilleur mari du monde.

Les 11 questions posées par Safaa:

Quel livre, que tu aimes, me recommandes-tu? Bon c’est clairement pas original, mais tous les Harry Pottter, ce sont vraiment LES livres qui me replonge en enfance. J’ai vraiment été une grosse dingue d’Harry Potter quand j’étais plus jeune (j’aime toujours d’ailleurs). Sinon en livres moins connus j’aime bien les deux livres de Florent Chavouet « Tokyo Sanpo » et « Manabe Shiba », ses dessins sont vraiment sympas.

77030878_o

Quel est ton moment préféré de la journée ? Honnêtement je ne sais pas, tout dépend de la journée. Ceci dit niveau luminosité j’aime bien quand le soleil commence à se coucher.

Quelle est, selon toi, une profession de rêve? Pour moi ça serait travailler avec des enfants (ce que je fais déjà) ou avec des animaux, du genre travailler dans un refuge ou carrément aller dans la nature pour préserver des espèces (pas un métier allant à l’encontre des animaux comme bosser dans un cirque par exemple ^^’). Sinon être « photographe globe-trotter » comme pour le National Geographic ça semble pas mal du tout.

Si tu avais un pouvoir, lequel serai-t’il? La téléportation. Plus besoin de prendre l’avion des heures comme ça! Je suis phobique de l’avion donc pour moi la téléportation serait vraiment un remède miracle xD (puis pour pouvoir voyager il y a rien de mieux o/).

tumblr_mhhi5qbkxJ1s1popdo1_500

Ton endroit préféré sur terre? Ma maison en France, surtout le dernier étage sous le toit, il y a un coin bibliothèque que j’aime beaucoup. Puis comme on dit « on n’est jamais mieux que chez soi (dit la nana qui habite maintenant à des milliers de km haha).

En voyage tu ne pars jamais sans? Ma brosse, mon huile de coco (pratique, ça fait visage et cheveux), mon maquillage et des rechanges (culottes, vêtements etc…), et mon fer à lisser (oui ça fait cliché mais j’assume totalement xD). Et bien sûr, mon appareil photo!

Quel est l’endroit le plus insolite où tu aies dormi ? Je n’ai jamais dormi dans un endroit particulièrement insolite… Dans un ferry sur la mer du Japon? Dans une toile de tente sous une pluie torrentielle dans le massif central? (oui non, ça c’était juste chiant haha).

Plutôt montagne enneigée ou plage et cocotier? Plage et cocotier! Déjà de base je ne suis pas très fan de la neige, même si c’est très beau. Puis je ne je suis jamais allée sur des plages paradisiaques donc ça me branche bien.

4d5d8634b3e1464d3c5d9875858120a4

Quel est le premier objet à proximité de toi (hormis ton téléphone et ordinateur) ? Des écouteurs et un laser pour mon chat chiant qui miaule tout le temps si je ne joue pas avec lui (Pistache est tyrannique).

tumblr_mftulzieLc1qbxi45o2_r1_500

Quel est le plat/aliment que tu n’aimes pas du tout ? Je ne suis pas difficile mais il y en a quand même certains que je n’aime pas du tout, les goya (c’est un légume Japonais super amer), les coquilles Saint-Jacques (rien que d’en voir j’ai envie de vomir, erk >_<), le café (c’est dommage car Yusuke est un gros fan de café), le natto (no comment haha), les umeboshi (trop acide pour moi, mais je commence à apprécier de plus en plus), la Boulette d’Avesnes (j’adore le fromage mais ça clairement ça passe pas, beaucoup BEAUCOUP trop fort!), la viande de mouton/d’agneau et pour finir la noix de coco (par contre j’aime bien le lait de coco et l’odeur o/).

Cite 4 choses qui te rendent heureuses ou contribuent à ton bonheur: Mon mari, ma famille, mes amis, les chats (et beaucoup d’autres choses haha).